Vivre un changement malgré soi

Je sais que c’est un sujet qui peut donner des sueurs froides et pour cause : savais-tu que 93% des gens ont peur du changement

Mais quand on a un projet qui demande une chose : lui donner vie, je ne t’apprends rien, on ne peut pas faire d’impasse sur les changements que cela comporte. 

POINT NEURO-PSYCHOLOGIQUE :

Le changement est une évolution et en avoir conscience permet de mieux comprendre ce qui nous arrive. 

Il existe plusieurs phases de changement : lancement, déclin, marasme, renouveau. 

Si tu veux en savoir plus au sujet du changement dans la sphère professionnelle, je te renvoie à un autre article de blog : Les différentes phases d’une reconversion professionnelle

Il y a des changements qui bouleversent totalement une vie mais il y a aussi ceux auxquels chacun d’entre nous peut être ponctuellement confrontés c’est à dire ,faire face à une charge émotionnelle désagréable par rapport à une personne ou à un évènement en particulier. 

Cette sensation de perte ou d’abandon est une réaction à un sentiment de tristesse, éprouvé à la suite du départ de quelqu’un ou de quelque chose auquel on tenait. 

Exemples de changement vécu malgré soi au niveau professionnel : 

  • Lassitude professionnel
  • Burn-out 
  • Echec professionnel (considéré comme tel en tout cas)
  • Chômage 
  • Perte d’emploi
  • Promotion manquée
  • Défaite 

Vivre un changement non désiré n’est pas une maladie mais peut le devenir… car ce qui n’est pas exprimé, s’imprime dans le corps – je ne t’apprends rien ! 

Les conséquences du refus de la réalité sont couteuses : vivre fâché/ meurtri / humilié + le ressentiment crée du stress et des maladies psychosomatiques. 

Si tu te sens concerné(e), je t’invite à te faire accompagner pour t’aider à réintégrer la vie au sens que tu lui donnes au plus vite. Car, malheureusement, la plupart des gens déplore un manque de présence, d’attention et se sente rejeté. 

LES ETAPES DU CHANGEMENT :

Le choc :
Souvent une phase courte. L’information propulse dans une émotion figeante : la surprise. 

👇

Le déni :

Refus de croire à l’information. Dans cette étape, l’information est argumentée, contestée, rejetée. Souvent accompagné de la pensée « je n’y arriverai pas »

👇

La colère :

La confrontation avec les faits engendre une attitude de révolte, une colère tournée vers soi et/ou vers les autres. La colère est une réaction saine et naturelle face à l’impuissance et à l’injustice : elle a une valeur réparatrice. 

👇

Le marchandage/négociation :

Le sentiment d’injustice est aussi une phase de marchandage « je ferai telle ou telle chose concernant la situation originelle d’avant » 

👇

La tristesse, résignation ou dépression :

Cette étape illustre une très grande peur, celle du désespoir. Peur de l’inconnu, de la nouveauté… Rappel : éprouver des émotions, ce n’est pas être malade, c’est être vivant.

👇

L’acceptation :

C’est la phase de la reconstruction qui peut s’effectuer grâce à un travail sur soi amenant à mieux te connaître et donc ouvrir ton champs des possibles.

INTROSPECTION CONCERNANT LE CHANGEMENT :

Je te rappelle que l’écriture augmente tes chances de 42% quant à la résolution d’un problème ou la réalisation d’un objectif. Alors : à ton meilleur carnet et stylo ✍️

  • Qu’est ce que je retiens de cette blessure qui m’empêche de vivre pleinement ? 
  • Qu’est ce que j’ai perdu ? Faire une liste + distinction entre responsabilité et culpabilité
  • Qu’est ce que la colère génère en toi ?
  • Qu’est ce que j’ai appris de cette expérience ? 
  • Quels nouveaux comportements vais-je mettre en place dans ma vie ? 
  • Que peux m’apporter ce changement ?

CONCLUSION :

L’expérience te placera devant le choix suivant : te laisser abattre ou réagir. 

👉 Maudire la réalité, c’est contourner la rupture (avec le passé).

👉 Accepter la réalité, c’est assumer une perte et le renoncement qui l’accompagne.

👉 Plus tu luttes contre la réalité, contre ce qui arrive, plus tu résistes à la souffrance et au changement. 


« L’important est donc de faire appel au potentiel le plus élevé de l’Homme, celui de transformer une tragédie personnelle en victoire, une souffrance en réalisation humaine. »

Victor Frankl

J’espère que cet article de blog t’aura plu, tu peux me laisser un commentaire ou me contacter directement pour échanger sur ta situation afin d’obtenir de la clarté sur celle-ci et te faire accompagner au coeur de ce changement.

Tu as un projet professionnel à concrétiser/développer ?

Tu es au bon endroit ! 


Je suis Cynthia, Coach Holistique Neuro-Psychologique certifiée.

Ma mission ? T’aider à clarifier et concrétiser ton projet, sans sacrifier ta vie personnelle et ton bien-être, grâce à l’intelligence émotionnelle.

Cynthia Padma

Coach Holistique Neuro-Psychologique certifiée

Je t’aide à clarifier et concrétiser ton projet professionnel, sans sacrifier ta vie personnelle

🎯 Au lieu de prendre ton mal en patience, prends ton projet et bien-être en urgence

1 réflexion sur “Vivre un changement malgré soi”

  1. I’m impressed, I need to say. Really rarely do I encounter a blog that’s both educative and entertaining, and let me let you know, you’ve gotten hit the nail on the head. Your thought is excellent; the issue is one thing that not enough persons are talking intelligently about. I am very joyful that I stumbled throughout this in my seek for one thing referring to this.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut